DRAINAGE

LE DRAINAGE :

Le drainage d’un terrain permet de maîtriser les problèmes d’infiltration d’eau . On place ce système au pied des fondations d’un bâtiment de manière à limiter l’humidité pouvant endommager le ciment ou la dalle de béton.

  • Cette installation consiste à évacuer l’eau présente en excès dans le sol, au moyen de tuyaux enterrés.
  • Ces tuyaux sont percés en partie supérieur pour recueillir l’eau en provenance du sol.
  • Les murs des maisons peuvent être isolés par un géotextile ou une membrane destinés à canaliser l’eau vers les drains.
  • L’eau recueillie est ensuite évacuée par un puisard si l’on souhaite une infiltration à la parcelle ou plus traditionnellement vers le réseau d’eaux pluviales.

Installer un drain : mode d'emploi et schéma

L’utilisation de drains est particulièrement recommandée pour les terrains en pente ou de nature argileuse et sableuse.

Le principe du drain est simple :

  • Les eaux de pluie sont conduites en sous-sol à travers des tuyaux (les drains),  vers une fosse de contenance ; 
  • Ces tuyaux de 100 à 160 mm de diamètre sont recouverts d’un feutre géotextile ou de pierres ;
  • Le drain est généralement placé le long d’un mur des fondations.

A noter : un drain peut être aussi placé à d’autres endroits du terrain qui posent problèmes

(poche de sol étanche par exemple).  

L’objectif est d’éviter la stagnation de l’eau à certains endroits.